Hedwig Fassbender - Coaching/Teaching/Singing

Richard Strauss - Salome - Herodias

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Opéra de Bordeaux, März 2013 (Kwamé Ryan/Dominique Pitoiset)

Aussi contrastée est Hedwig Fassbender pour le personnage d'Hérodias mère de Salomé. Si son rôle est ingrat et sans grandeur, la mezzo soprano allemande prouve qu'il n'y a pas de petit rôle mais des petits chanteurs. Excellente interprète du point de vue vocal comme théâtrale, elle dépasse carrément les clichés expressionnistes de son personnage, et en ajoute une couche de complexité comme d'élégance.

(Sabino Pena Arcia, classiquenews.com, März 2013)

 

Hedwig Fassbender et Roman Sadnik forment pour une fois un couple à la fois démoniaque et en voix – enfin un Hérode et une Hérodiade qui ne sont pas tenus par des chanteurs en fin de carrière. (Maxime Kaprielian, 27.3.2013, resmusica.com)

 

Hedwig FASSBENDER mezzo-soprano allemande, en Hérodiade, fit valoir l’ampleur charnue d’une voix sans faiblesse dans les médiums comme dans les aigus.

(bordeaux-gazette.com)

 

Remarquable d’agressive autorité, la mezzo allemande Hedwig Fassbender, campe une Hérodiade à la fois alcoolique et boulimique et impressionne, vocalement parlant, par une percutante violence d’accents.

(Emmanuel Andrieu, 25.3.2013, Concertonet.com)

 

Avec son chaud mezzo, Hedwig Fassbender, formidable comédienne, est une effrayante Herodias, digne égale de son époux (Roman Sadnik). Chez ces deux authentiques chanteurs-acteurs, la diction est parfaite, chaque mot pesant son juste poids.

(Bruno Serrou.blogspot.fr)

 

Le couple formé par Hedwig Fassbender et Roman Sadnik fatalement s’entrechoque. Elle, Hérodiade toujours royale dont le mezzo sec claque tel un fouet. Lui, Hérode au ténor suffisamment large pour soutenir la vocalité perverse du tétrarque sans en subir les tensions, qui nourrissent dès lors une caractérisation ainsi préservée de l’univocité hallucinée d’une certaine tradition.

(Mehdi Mahdavi, Altamusica)

 

Hedwig Fassbender interprète une Hérodiade dépravée, mais vocalement saine.

(Philippe Venturini, les echos.fr)

 

 

Opéra de Monte Carlo, Februar 2011 (Asher Fish/Marguerite Borie)

 

...Dagegen präsentierte sich das Tetrarchenpaar stimmlich und darstellerisch in Höchstform....Andreas Conrad gab dem Herodes mit schneidender Diktion und punktgenauer Phrasierung jenen krankhaften Ausdruck, der auch einem vergleich mit den besten Interpreten dieses Fachs standhält. Gleich herausragend präsentierte sich Hedwig Fassbender als Herodias. Der vielseitige Mezzosopran behielt auch in den vehementen Ausbrüchen die musikalische Linie bei und bestätigte mit einprägsamem Vortrag die Bedeutung der Muttersprache in diesem Repertoire

(W. Kutzschbach, Opernglas 4/2011)

 

Hérodiade trouve dans le mezzo allemand Hedwig Fassbender une interprète aux moyens amples et au timbre chaud.

 

Loin de la traditionnelle harpie dans laquelle nombre de metteurs en scène enferment volontiers le rôle, elle dessine une Hérodiade terriblement humaine dont la voix révèle sans cesse la détresse. (Emmanuel Andrieu)

 

Grand Théâtre de Genève, Februar 2009 (Gabriele Ferro/Nicolas Brieger)

Bild1: Nicola Beller-Carbone, Salome || Karine Sechaye, Page || Photo: Detlev Kurth

Bild2: Kim Begley, Herodes || Photo: Detlev Kurth

 

her dipsomaniac mother Herodias, the excellent Hedwig Fassbender, whose raddled elegance kept an eye open for the next drink or sexual favor.

(Stephen Mudge, operanews may 2009)

 

Nimmt man dazu noch Hedwig Fassbenders intensiv, aber nicht exzessiv präsente Herodias und Jussi Myllys' aussergewöhnlich klangschönen Naraboth, so kann man der Genfer Oper zu ihrer «Salome»-Besetzung nur gratulieren.

Neue Züricher Zeitung, 18.2.2009

 

Hedwig Fassbender als Herodias agiert und singt ebenfalls auf hohem Niveau und besticht durch ihr schauspielerisches Talent... Ein wahrer Genuss.

Marcello Paolino

 

Vocalement, le couple royal est de qualité....Hedwig Fassbender joue elle aussi magnifiquement Hérodias, offrant une voix riche, ronde et belle.

Christophe Schuhwey, forumopera.com

 

Hedwig Fassbender une Hérodiade de celles qui auraient pu naguère chanter la Princesse de Judée, avec un aigu très accroché et une détresse palpable dans le timbre qui en font un être de chair, loin des harpies.

Altamusica.com/ Yannick Millon

 

Hedwig Fassbender firma un’Erodiade di grandissima levatura non solo musicale ma anche drammatica: è grande attrice..  Franco Soda

Impressum

Datenschutzerklärung